LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE - CHALLENGE 2018 - 274 km -

Laurent Milleret
lundi 23 avril 2018
par  LAURENT MILLERET, Gilles
popularité : 14%

Résumé très court de ce LBL (juste la partie vélo) sinon je pourrais écrire des pages sur ce beau WE... !

Départ à 6h30, je sors en facteur (ou presque) avec 2 belges et un italien, on creuse vite l’écart sans faire exprès…

ça grimpe déjà longtemps à la sortie de Liège, ce n’est pas trop pentu, donc moulinette sur la plaque, mais les 2 belges sautent... Un peu vite pour le rital mais il est sympa je l’attends, on va rouler ensemble devant jusqu’au 1er ravito (km 43) où il s’arrête...
Je continue (pas d’arrêt aux 2 premiers ravitos) mais un groupe de 12 coureurs (entre 20 et 35 ans environ) me rattrapent vers le 65e km, je prends les roues... Des belges, Allemands, Hollandais principalement.
Il y a d’autres groupes derrière, ça roule très fort, 45 50 km/h, et je tiens avec eux, toujours les mains en bas du guidon et en prenant le minimum de relais, jusqu’au pied de la côte de St-Roch (un mur) qu’on aborde à bloc (km 116).
C’est la 1re grosse difficulté du jour, ils lèvent le cul et passent à bloc, impossible pour moi si je veux aller au bout.... Donc tout à gauche et je monte à la mano, mais déjà avec des débuts de crampes au-dessus des 2 genoux.
Je ravitaille quand même au km 133, mais très vite.
En haut à bloc tout seul, pour limiter les dégâts, et un autre groupe de 8 coureurs me rattrape, je tiens le choc dans la côte de Mont le Soie et celle de Pont mais je ne peux pas suivre dans Bellevaux.
Je refais très vite le plein au 4e ravito en récupérant le groupe pour repartir avec eux... Ça roule aussi fort que le 1er groupe, 45 50 sur le plat !
On arrive dans une des 2 + dures côtes du LBL, la Ferme Libert, c’est un long mur, c’est horrible, des passages à 20% (km 187). Donc j’explose et je me fais même doubler par quelques coureurs qui remontent.....
Pareil en haut, tout seul à bloc sur le plat et dans la descente où j’en récupère quelques-uns....
On se retrouve alors avec les coureurs du 154km pour grimper les longs cols du Rosier et du Maquisard, où je double beaucoup... Ca va encore pour le moment !
Km 228 côte de la Redoute, que je ne croyais pas aussi dure, surtout avec ces crampes qui continuent à monter quand je ne monte pas assez souple.
Là j’y ai laissé des plumes, aussi avec le soleil qui cogne fort !
Plus qu’ 1/2 bidon et je décide de sauter le dernier ravito, pour redoubler pas mal de coureurs et il reste 39km à faire avec 2 côtes répertoriés et d’autres en + !
Toujours à bloc seul sur le plat et dans les descentes.....
Je coince bien dans la côte de la Roche aux Faucons, mais j’arrive à réemancher en haut.
Arrive la côte de St Nicolas, très pentue aussi et trop longue, je n’en peut plus, tout à gauche, ça passe limite....
Du plat puis la côte de Ans, tout à gauche pour arriver en haut très difficilement. C’est presque la défaillance, surement déshydraté.
Encore 8km à faire, ça sera un chemin de croix, je n’arrive plus à tenir le guidon, la tête tourne et très mal aux cervicales.
Une descente pavée de 2 ou 3 km avant de rejoindre l’arrivée, passée petit plateau, car impossible de faire mieux pour aller au bout. Pourtant très peu de coureurs du 274 m’ont doublé…
Donc ligne franchie après 10h09’ de vélo, moins de 40 coureurs devant moi, ça c’est sur...
Très grande difficulté pour récupérer ma binouze qui m’attend dans la 207, garée pourtant à 150m de l’arrivée…

1er des + de 40 ans !

Je ne le referais plus jamais

Laurent


LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE - CHALLENGE -


Commentaires

Logo de LAURENT MILLERET
mardi 9 octobre 2018 à 15h20 - par  LAURENT MILLERET

Je refais LBL en 2019

Logo de AHAAAA
lundi 23 avril 2018 à 09h25 - par  AHAAAA

Bon ;si on en a envie,c’est pas mal pour une première fois...Mais lorsqu’on est encore qu’un p’tit djeune,il ne faut jamais dire « Je ne le referai plus jamais ! »,l’avenir est heureusement pavé de nombreuses surprises..:->

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234