Sortie Club de dimanche 30 septembre 2018

Groupe 3 / Boparcours 19.1
lundi 1er octobre 2018
par  Rémi
popularité : 6%

Les vents soutenus de la veille ont laissé place à un ciel bleu, il faisait froid mais la vue du soleil était plutôt rassurante.
Dans la semaine, j’avais regardé ce Boparcours et l’idée de se balader dans Saint Germain-sur-Ecole, Cély, Fleury-en-Bière, Chalmont m’a incité à proposer la version longue à mes co-équipiers.
Après le passage du groupe 1 et du groupe 2 à hauteur des Mousquetaires, je rejoins Dédée, Alain Frelon, Daniel Bréval, Pierrot & Jean-Claude.
Le groupe 3 progresse dans un premier temps sous l’impulsion d’Alain à une allure qui convient à tous et qui permet de nous réchauffer un peu, la température au départ était de 3°.
Nous avons bifurqué dans Ballancourt pour éviter la route agricole pleine de nids de poules. Nous retrouverons le parcours à Chevannes.
Nous arrivons rapidement à la bifurcation du 70 et du 90 km, Daniel adhère tout de suite à ma proposition de faire le grand parcours tandis qu’Alain hésite le temps de faire de savants calculs du type « nous avons parcouru 35 km, il est 9h35, il reste 60 km à 23 de moyenne je serais de retour à la maison à 12h36 » et il fait beau soleil. C’est donc à trois que nous aurons plaisir à découvrir les 20 km manquants au petit parcours.
Ceux sont les plus intéressants car les moins connus mais aussi par le charme des villages traversés que j’ai cité plus haut. Le GPS nous a été fort utile pour ne pas s’égarer du parcours.
Nous avons fait un coucou à Sylvie, qui roulait seule en sens inverse du côté de Cély. Sylvie était probablement sur la randonnée du Coudray-Montceaux.
Nous avons fait une halte à Chalmont, au point de ravitaillement de la Savinienne et pour égayer notre sortie Alain nous montre dans le champ d’en face une chevrette et ses deux faons. En cette période de chasse nous craignions pour leur survie et nous pestions sur les chasseurs. Nous reprenions nos vélos, deux magnifiques faisans se sont envolés, ils étaient proche des maisons et probablement à l’abri des balles.
C’est aussi sur cette petite route en cours de travaux et gravillonnée en excès que nous avons roulé avec prudence pour ne pas rouler dans les tas de gravillons où la chute serait assurée.
La côte de Videlle était au programme, et l’on est bien content quand elle se termine.
Pour le retour le vent du Nord s’est fait sentir un peu mais sans vraiment entamer nos forces. Il en fallait encore pour monter Montauger !
Nous étions bien contents d’avoir profité de cette matinée à la découverte de ce Boparcours qui ne manque pas d’intérêt !
Merci à mes compagnons de route d’avoir partagé cette belle sortie !

Rémi


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234