Tour de l’Essonne - Dimanche 6 mai 2018 -

Groupe 1 -
dimanche 6 mai 2018
par  Thibaud, Gilles
popularité : 4%

Dans des groupes au début (avec Thomas et Denis), en duo avec Thomas par la suite.

Tour de l’Essonne (organisé par le CT Longjumeau) au programme en ce dimanche 6 mai. Excellente météo dès le départ matinal. 6 Saviniens au départ : le groupe 2 composé de Bernard, Robert et Yves P., et le groupe 1 comprenant Denis, Thomas et moi.
Départ assez raisonnable à 7h quelques minutes derrière le groupe 2 que nous reprendrons dans la bosse de Brétigny. A partir de là le rythme s’accélère, et notre groupe s’étoffe à mesure que l’on dépasse des cyclos. A partir de Vert-le-Petit, un bon peloton est constitué avec des éléments du CTV Sceaux et quelques triathlètes. Le rythme et soutenu et s’accélère encore quand nous rattrapons un peloton à la sortie de Soisy-sur-Ecole. Dans ce peloton, Philippe qui fait une petite sortie solo pour ne pas s’épuiser avant Auxerre-Vézelay-Auxerre mardi. Le ravitaillement est maintenant en haut de la bosse de Moigny montée rapidement (le groupe explose un peu). Un peu moins de 30 de moyenne sur cette première partie mais plus sur les 20/30 derniers.

La seconde partie sera beaucoup plus rythmée ! Les départ du ravito se font dans le désordre, Denis part avec un petit groupe du CCIP Palaiseau-Igny et quelques triathlètes, nous sommes en chasse patates avec Thomas. Une fois le groupe repris, il explose dans la première bosse et nous nous retrouvons à trois devant avec Thomas et un triathlète de Sainte-Geneviève. Finalement un groupe se constitue avec une partie des éléments du groupe précédents et l’avant-garde de Sceaux. Grosse partie de manivelles entre Champmotteux et le ravito de Saint-Hilaire (32,5 de moyenne sur ce second tronçon). Denis a sauté et nous nous le reverrons que bien plus tard.

Après une bonne pause déjeuner (à 10h40 !), nous repartons en duo avec Thomas en se disant que nous serions bien repris par des petits groupes. Le dernier tiers est éprouvant : il commence à faire chaud (25°C), le vent est maintenant défavorable et le parcours plus compliqué avec des enchaînements de bosses (Boutervilliers, Plateau, Roinville, Montcouronne, Mulleron et l’Escargot). Le rythme s’en ressent. Les relais sont partagés au début puis de moins en moins, je continue à passer pour permettre à Thomas de prendre un peu la roue, mais il assure quand même la plus grosse part du travail. A partir de Mulleron, les forces commencent à me manquer et Thomas s’éloigne dans les bosses que nous montions jusque-là en duo. Dans l’Escargot nous reprenons Denis qui a raté le ravitaillement de Saint-Hilaire et a dû se contenter de quelques barres qu’il avait dans les poches. Comme il a souvent rouler seul (contre le vent notamment), il est bien usé ! Nous rejoindrons Longjumeau tous les trois. La moyenne de ce troisième tronçon est plus faible mais très honorable (27) et au final les 168 kms du parcours ont été couverts à 29,6 de moyenne.

Un coup à boire avec Denis et Thomas (merci à lui de m’avoir attendu quand je faiblissais), et chacun reprend sa route : Eux deux vers Savigny et moi très tranquillement vers Palaiseau. A la maison avant 14 heures, largement le temps de regarder le Giro (pour faire la sieste !).

Pas d’Auxerre-Vézelay-Auxerre pour moi (de carrefour pour le prix Lucien Robin de l’école de vélo du CCIP à Palaiseau - venez nombreux, départs à partir de 9h), mais un petit groupe partant avec Philippe, Denis, Laurent, Andrée et Bernard, Thierry au minimum.

Thibaud

A jeudi ou à dimanche prochain


le logiciel au service des cyclistes - licence à vie 30 €

Commentaires

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur